«

»

La sharka dans le Roussillon : problématique, avancée, solutions concrètes.

 

 

L’avancée de la sharka aujourd’hui en Roussillon ne fait plus débat et, même au-delà de toutes considérations, met en péril le verger de pêches et nectarines du département des Pyrénées-Orientales à très court terme.

Certaines exploitations sont au bord du dépôt de bilan, attendant avec inquiétude les résultats des comptages 2014 qui risquent de leur faire passer le seuil fatidique d’arrachage obligatoire et dramatique à l’échelle individuelle lors de contamination massive. Mais qui est pourtant essentiel dans la lutte collective pour la survie du verger du Roussillon.

Aujourd’hui, un constat général se dégage : situation de marché délicate, péril agronomique liée à la présence du virus, manque de compétitivité économique sur le marché européen par effet direct de nos coûts de production et désormais, faible représentativité avérée de l’offre française pêches/nectarines dans l’offre globale.

Partageant ce constat, il devient évident d’énoncer qu’un rééquilibrage de l’atelier pêches et nectarines s’impose aujourd’hui sur les exploitations du Roussillon.

L’équipe technique et innovation ESCANDE travaille pour vous dans ce sens afin de vous offrir les solutions les plus adaptées. Plusieurs « solutions sharka » et combinaisons de « solutions sharka » peuvent être utilisées pour ralentir, enrayer voire éliminer le « risque sharka ».

Différents facteurs sont à prendre en compte :

  • La localisation de l’exploitation et des parcelles concernées, l’influence pédoclimatique (taux d’humidité, heures de froid, climat général annuel, type de sol). Un vrai travail d’analyse agronomique doit être mis en place afin d’évaluer les potentialités qui permettront à l’exploitant de s’orienter vers la solution la plus adaptée.
  • Le réseau commercial jouera un rôle important dans la sélection de l’option la plus adaptée. Un producteur adhérent d’une structure coopérative ne réfléchira pas de la même façon qu’un producteur indépendant qui devra lui-même bien analyser son réseau commercial pour ne pas induire de déséquilibre majeur dans son offre globale.

 

Les solutions sharka pour les parcelles à problèmes proposés par ESCANDE sont les suivantes :

  •  Utilisation de variétés totalement résistantes au virus : 

ESCANDE propose deux gammes adaptées à de très nombreux secteurs  :

La gamme INRA « Aramis » avec de très belles variétés connues et reconnues, telle qu’ANEGAT ou BERGEVAL.

Nous proposons également une gamme d’origine différente sous la marque « BETINKA AND CO » avec des fruits plus tardifs et parfaitement adaptés au marché de l’abricot, belle présentation et très bonne saveur.

Abricots de la gamme "BETINKA AND CO"

Abricots de la gamme « BETINKA AND CO »

 

  • Utilisation de variétés tolérantes au virus de la sharka:

Un profil de variété que l’on peut qualifier de tolérante se dégage aujourd’hui dans nos gammes à l’inverse des variétés ultra-sensibles que nous avons d’ores et déjà identifiées telle que KIOTO, PINKCOT. Nous sommes capables de lister aujourd’hui dans nos gammes un certain nombre de variétés qui ne présentent toujours pas de symptômes dans des zones ultra-infectées par la sharka.( Parcelles expérimentales dans des zones qualifiées de foyer sharka). Les variétés tolérantes à la sharka les plus évidentes sont aujourd’hui BIG RED et SPRING BLUSH, cette dernière étant même identifiée comme résistante par certains centres expérimentaux italien. D’autres variétés de notre gamme telle que TSUNAMI et SAMOURAI semble être tolérantes au virus, aucun arbre sharké n’ayant été identifié dans les zones tests les plus touchées.

BigRed®

BigRed®

  • Changement d’espèces en utilisant une espèce majeure:

Les fruits à pépin ne doivent pas êtres oubliés car ils sont un rempart direct à la maladie de la sharka.

ESCANDE est un acteur majeur de l’univers de la pomme avec, dans ses multiples gammes, des solutions idéales pour un producteur débutant dans cet univers. Des démarches club très encadrées de type JULIET peuvent être envisagées,  mais nous avons aussi des solutions totalement libres de droit pour la commercialisation des fruits. Toutes nos solutions ont été testées et validées dans vos secteurs de production afin de garantir une véritable adaptation à vos conditions.

Une variété comme PIXIE est aujourd’hui la solution idéale pour terminer votre campagne de fruits d’été. Variété résistante aux souches communes de tavelure mais aussi et ,surtout le plus intéressant dans nos zones méridionales, totalement insensible aux différents pucerons, vous garantissant une véritable tranquillité d’esprit aussi bien en production conventionnelle que biologique.

PIXIE® Coop 33 (cov) La pomme précoce résistante à la tavelure

PIXIE® Coop 33 (cov)
La pomme précoce résistante à la tavelure

Nous proposons une variété de poire Elliot « SELENA » parfaitement adapté à nos conditions méridionales et surtout présentant des facultés agronomiques exceptionnelles, résistante au feu bactérien (la « sharka » des fruits à pépin), tolérante à l’oïdium, tolérante à la tavelure, tolérante aux différents pucerons. Variété très productive se mettant à fruit rapidement dès la troisième feuille.

 

Selena®

Selena®

 

  • Basculement vers une espèce mineure :

ESCANDE peut vous accompagner dans vos projets de diversifications : grenade, kaki persimon, noyer, kiwi…Nous avons l’expérience pour vous accompagner et également vous faire visiter des vergers en place. Tous ces projets de diversifications doivent êtres pensés avec l’objectif de s’adapter à vos outils et objectifs de commercialisation.

 

La sharka est un problème qui désormais doit être pris très au sérieux afin d’anticiper au maximum les risques d’arrachages obligatoires qui déstabilisent économiquement les exploitations.

Des solutions existent nous sommes à vôtre disposition pour étudier avec soins tous vos projets.

 

L’équipe ESCANDE

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>