«

Édito

Nous sommes sur la voie de la diversification

« Notre stratégie de développement nous impose à renouer le dialogue avec les prescripteurs. Aujourd’hui, on ne peut plus développer une variété fruitière sans avoir l’aval des scientifiques, des centres d’expérimentation et des techniciens de terrain. C’est la raison pour laquelle nous avons fait le choix de montrer aux prescripteurs et aux producteurs nos nouvelles variétés in situ pendant la saison de production. Cela permet d’échanger en toute clarté sur leurs atouts mais aussi leurs faiblesses.

S’agissant de l’abricot qui est en proie à une forte concurrence et son marché est en perte de vitesse. Et si cette espèce fruitière a été soumise à un renouvellement variétal très dynamique ces dernières années, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Cependant, nous continuons à développer un programme de sélection pour l’abricot, et en attendant de proposer de nouvelles variétés, Samouraï® s’offre une seconde jeunesse et Sushi® continue son bonhomme de chemin.

Mais la nouveauté, c’est le développement d’une activité sur la pêche avec l’appui de programmes de sélection innovants. De fait, nous sommes devenus incontournables sur cette espèce fruitière aujourd’hui. En 2018 nous avons fait une très belle campagne de plantations, 2009 s’annonce encore meilleure. Nous proposons aujourd’hui une gamme homogène de variétés de pêches & nectarines, des précoces aux tardives.

Par ailleurs, nous lançons une production de plants d’amandiers dans le cadre du projet de développement de l’amande porté par la Compagnie des amandes initiée par Arnaud Montebourg. Nous sommes également impliqués dans la relance du verger de pêches pavie pour Conserve Gard et dans le développement de nouvelles variétés de prunes américano-japonaises.

Escande Plants qui était connu pour ses spécificités en pomme, poire et abricot est dans la voie de la diversification. Nous sommes sur toutes les relances ».

Frédéric Garcia, directeur commercial